RÉGION NORMANDIE

Nos permanences ont lieu tous les jours sur le site de Rouen -Tél : 02-35-52-31-25
et les mardis & jeudis de 9h à 12h & de 14h à 17h - site de Caen - Tél : 02-31-91-21-82
RÉGION NORMANDIE
LA CGT du conseil régional de Normandie (site de Caen et Rouen) - Abbaye aux dames - Place reine Mathilde - BP523 - 14000 Caen

Nombre de visiteurs

Compteur gratuit

DATE
EVENEMENT A VENIR
17 novembre 2017
CAP Avancements de grades et Échelons
07 decembre 2017
Premier Groupe de travail avec le Président M. Morin
07 decembre 2017
Prochain CHS-CT
11 decembre 2017
Prochain CT
18 janvier 2018
Deuxième Groupe de travail avec le Président M. Morin

Decembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Vous êtes sous le menu restreint, Connectez vous pour obtenir l'ensemble du menu.

  Vous êtes ici :  ACCUEIL  / LES PREAVIS DE GREVES

Pétition sur les conditions de travail dégradés

à ce jour, 1920 signatures

La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat. "La mobilisation s'impose".

Lien pour imprimer la pétition




Le prochain CT aura lieu le 2 décembre 2016. A ce jour,L'ordre du jour ne nous est pas encore communiqué.




Ci dessous, vous trouverez les PREAVIS DEPOSES par la CGT et autres.


Préavis de la CGT région Normandie pour la journée du 30 novembre 2017

Objet : Préavis de grève de 0 h à 24 h le jeudi 30 novembre 2017

Lors du CT du 21 septembre dernier, notre organisation syndicale, dans sa déclaration préalable vous a informé que les futures conditions de travail que vous préconisez dans la nouvelle collectivité étaient inacceptables pour la CGT.

Notre rencontre le 14 novembre dernier ne nous a pas rassuré sur le devenir de celles-ci pour les salariés de la collectivité.

Dans ces conditions, nous appelons les personnels de la collectivité à une journée de mobilisation le jeudi 30 novembre 2017.

A cette date, le syndicat CGT du conseil régional appelle les personnels à des arrêts de travail pouvant aller d’une heure à la journée de travail.

Pour la CGT-CRN, Le Secrétaire Général.


Préavis national pour la journée du 16 novembre 2017

Préavis de grève 16/11/2017 adressé à M. Gérald DARMANIN

Monsieur le Ministre,

Malgré les mobilisations de septembre et d’octobre, le gouvernement a fait le choix de poursuivre sa tentative de passage en force visant à affaiblir les protections des travailleurs.

La CGT a décidé de poursuivre la bataille contre les projets d’ordonnances portant sur le Code du travail. Elle poursuit le combat pour un Code du travail renforcé, de nouveaux droits

Outre les revendications portant sur le Code du travail, dont le devenir aura nécessairement un impact sur la Fonction publique et son cadre national de garanties statutaires, le 16 novembre sera l’occasion pour les personnels de la Fonction publique territoriale de porter leurs exigences sur :

  • L’augmentation du pouvoir d’achat qui passe nécessairement par une revalorisation urgente de la valeur du point d’indice ; l’abrogation du RIFSEEP, dispositif injuste et portant atteinte à la Fonction publique de carrière.
  • L’abandon de l’augmentation de la CSG et le rétablissement complet d’une Sécurité sociale solidaire, universelle, basée sur les cotisations sociales à partir des richesses créées par le travail.
  • Le non-rétablissement du jour de carence.
  • L’arrêt des suppressions de postes.
  • L’arrêt du processus de réforme territoriale ; le refus des annonces formulées dans le cadre du Projet Action Publique 2022.

, d’expression des salariés et d’intervention de leurs représentants, l’amnistie pour les militants syndicaux et le respect des libertés syndicales, le renforcement des conventions collectives et le rétablissement de la hiérarchie des normes et du principe de faveur.

  • La mobilisation des moyens financiers nécessaires au bon fonctionnement des missions publiques des collectivités territoriales dans l’intérêt des usagers ;
  • L’instauration des 32 heures pour réduire le chômage et garantir des conditions de travail respectueuses des agents ;
  • Le rétablissement à 1% de la cotisation CNFPT ;
  • Le respect des principes statutaires en matière de formation et de pénibilité, à l’inverse de la logique portée par la transposition du CPF et du CPA ;
  • La pérennité de l’emploi pour les personnels impactés par le nouveau décret portant sur les rythmes scolaires.
  • L’aboutissement rapide du chantier engagé ces derniers mois pour la revalorisation des carrières des ATSEM.
  • Le respect des missions des travailleurs sociaux dans l’esprit des avancées de 1945, la reconnaissance réelle des qualifications par le passage en catégorie A des cadres d’emplois concernés.
  • De véritables améliorations de carrière pour tous, qui appellent bien d’autres mesures que le protocole minoritaire PPCR imposé par le gouvernement ;
  • La défense et l’amélioration des missions publiques, le renforcement du Statut général des fonctionnaires et des statuts particuliers ;
  • Des créations d’emplois statutaires et la poursuite du plan de titularisation et de déprécarisation, notamment pour tous les « contrats aidés ».
  • Une meilleure reconnaissance de la pénibilité, avec de vraies dispositions pour la prévenir et la réparer, et, plus globalement, des mesures concrètes pour améliorer les conditions de travail.
  • Le respect plein et entier de la démocratie sociale, du syndicalisme, de son rôle de représentation des agents et de ses moyens de fonctionnement et d’intervention (CT et CHSCT) ;

Dans ce cadre, la Fédération CGT des Services publics a décidé de mettre à disposition des personnels des préavis de grève leur permettant de participer aux actions qui sont organisées en territoire. La Fédération dépose donc des préavis de grève de 0 à 24 h pour l’ensemble des agents de la Fonction publique territoriale concernant les journées des 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30 novembre 2017.

Nous vous adressons, Monsieur le Ministre, nos sincères salutations.

Pour la Fédération CGT des Services publics,
Baptiste TALBOT,
Secrétaire général


Préavis de Grève 21 septembre

LE 21 SEPTEMBRE, ON CONTINUE

N’en déplaise à certains commentateurs, la journée du 12 septembre a été un véritable succès avec près de 500 000 participants aux 200 cortèges organisés dans tout le pays.

Les ordonnances Macron remettant en cause le code du travail ont été au cœur de cette protestation. Dans le prolongement de la loi El Khomri, ce projet vise à retirer des droits aux salariés et à accorder plus de pouvoir aux employeurs. Parmi d’autres mesures, si elle était mise en œuvre cette réforme amplifierait le dumping social entre les entreprises, faciliterait les licenciements et ferait disparaitre de fait le CHSCT, créé en 1982 par les lois Auroux.

Au-delà de cette casse du code du travail, emblématique du projet gouvernemental, de nombreux agents publics ont aussi participé à ces rassemblements pour prévenir les mauvais coups annoncés pour la Fonction publique : diminution des budgets, suppression de dizaines de milliers d’emplois, gel des salaires, instauration d’un jour de carence en cas de maladie, …

Dans l’agenda politique, la fin du mois de septembre va constituer une étape importante avec le passage en conseil des ministres le 22 des ordonnances et le 27 du projet de loi de finances pour 2018. Contrairement à ce qu’il affirme, le Président de la République n’a pas le mandat des électeurs pour appliquer les reculs sociaux qui sont annoncés et qui constitueraient un véritable changement de société.

ENSEMBLE le 21 Septembre par la grève et les manifestations, mobilisons-nous pour :

  • LE PROGRÈS SOCIAL
  • LES GARANTIES COLLECTIVES
  • LA FONCTION PUBLIQUE

Montreuil, le 13 septembre 2017


Préavis de grève 12 septembre 2017

Monsieur le Ministre,

Le 17 mai dernier, la CGT a publiquement demandé l’ouverture d’une négociation sociale portant notamment sur : 
-  La réduction du temps de travail à 32 heures et l’augmentation des salaires et des pensions de retraite ; 
-  Le renforcement du droit d’expression des salariés et d’intervention de leurs représentants ; l’amnistie pour les militants syndicaux et le respect des libertés syndicales ; 
-  Le renforcement des conventions collectives et le rétablissement de la hiérarchie des normes et du principe de faveur.

Notre organisation a transmis à la ministre du Travail ses propositions concrètes en matière de droit du travail.

À ce stade, le contenu des projets gouvernementaux en matière de droit du travail et la méthode de discussion sont à nos yeux parfaitement inacceptables. C’est la raison pour laquelle la CGT a d’ores et déjà commencé à travailler à la construction de la mobilisation.

Dans le cadre de ce processus, la direction de la CGT a décidé de faire du 12 septembre une journée de grève et de manifestations.

Dans ce contexte lourd de menaces pour les garanties collectives, la publication des préconisations de la Cour des comptes, l’annonce concomitante du gel de la valeur du point d’indice au moins jusqu’en 2018, et le rétablissement du jour de carence, mesure injuste, inefficace et insultante, confirment la nécessité pour les personnels de la Fonction publique de construire la mobilisation.

Outre les revendications portant sur le Code du travail, dont le devenir aura nécessairement un impact sur la Fonction publique et son cadre national de garanties statutaires, le 12 septembre sera l’occasion pour les personnels de la Fonction publique de porter leurs exigences sur : 
-  L’augmentation du pouvoir d’achat qui passe nécessairement par une revalorisation urgente de la valeur du point d’indice ; 
-  La défense des missions publiques, du Statut général des fonctionnaires et des statuts particuliers ; 
-  Le non-rétablissement du jour de carence ; 
-  Des créations d’emplois statutaires et un nouveau plan de titularisation et de déprécarisation ; 
-  De véritables améliorations de carrière pour tous, qui appellent bien d’autres mesures que le protocole minoritaire PPCR imposé par le gouvernement ; 
-  L’abrogation du RIFSEEP, dispositif injuste et portant atteinte à la Fonction publique de carrière ; 
-  Une meilleure reconnaissance de la pénibilité, avec de vraies dispositions pour la prévenir et la réparer, et, plus globalement, des mesures concrètes pour améliorer les conditions de travail.

Dans le champ de la Fonction publique territoriale, notre organisation porte également l’exigence de :
• L’arrêt du processus de réforme territoriale ;
• La mobilisation des moyens financiers nécessaires au bon fonctionnement des missions publiques des collectivités territoriales dans l’intérêt des usagers ;
• L’instauration des 32 heures pour réduire le chômage et garantir des conditions de travail respectueuses des agents ;
• Le rétablissement à 1% de la cotisation CNFPT ;
• Le respect des principes statutaires en matière de formation et de pénibilité, à l’inverse de la logique portée par la transposition du CPF et du CPA ;
• Le respect plein et entier de la démocratie sociale, du syndicalisme, de son rôle de représentation des agents et de ses moyens de fonctionnement et d’intervention (CT et CHSCT) ;
• La pérennité de l’emploi pour les personnels impactés par le nouveau décret portant sur les rythmes scolaires ;
• L’aboutissement rapide du chantier engagé ces derniers mois pour la revalorisation des carrières des ATSEM.

Dans ce cadre, la Fédération CGT des Services publics dépose donc un préavis de grève de 0 à 24 h pour l’ensemble des agents de la Fonction publique territoriale concernant la journée du 12 septembre 2017.

Nous vous adressons, Monsieur le Ministre, nos sincères salutations.

Pour la Fédération CGT des Services publics,
Baptiste TALBOT,
Secrétaire général


Préavis national pour la journée du 7 mars 2017

La situation actuelle est lourde d’enjeux importants pour les salariés et, plus largement, pour toute la population.

La Fonction publique, ses missions et ses agents, font, en particulier, l’objet de nouvelles menaces dans le cadre de la campagne présidentielle. Après cinq ans d’une politique particulièrement insatisfaisante, certains candidats nous promettent que le pire est à venir. 
Pour la CGT, l’indépendance syndicale ne saurait se confondre avec l’immobilisme. Bien au contraire.

L’indépendance syndicale, c’est porter haut et fort nos légitimes revendications, quelle que soit la période, quelle que soit la couleur politique du Président de la République.

C’est pourquoi les Fédérations de fonctionnaires CGT entendent amplifier la mobilisation pour porter des alternatives aux politiques actuelles ou à venir et obtenir les indispensables avancées pour les salariés et les citoyens.

Dans ce cadre, la Fédération CGT des Services publics dépose un préavis de grève de 0 à 24 h pour l’ensemble des agents de la Fonction publique territoriale concernant la journée du mardi 7 mars 2017.


Préavis de grève pour le 29 novembre 2016

Madame la Ministre, Monsieur le Ministre,

Le 26 octobre dernier, les organisations syndicales de la Fonction publique CGT, FAFP, FSU et Solidaires ont appelé à une journée de mobilisation dans les trois versants de la Fonction publique le mardi 29 novembre 2016.

Les organisations syndicales de la Fonction publique CGT, FAFP, FSU et Solidaires considèrent que de nombreuses revendications restent encore aujourd’hui sans réponse.


Préavis de grève du 16 au 29 mai 2016

Madame la Ministre, Monsieur le Ministre,
Le contexte actuel demeure marqué par l’opposition au projet de loi gouvernemental sur le Code du travail et par la forte déception des agents suite aux annonces gouvernementales sur l’insuffisante augmentation des salaires dans la Fonction publique.
Par ailleurs, il existe de nombreuses revendications locales qui s’expriment aussi dans la période. Celles-ci ont pour principaux sujets les réorganisations du service public, les conditions de travail, les suppressions de postes, les remises en cause régressives des modalités d’organisation du temps de travail, …


Préavis de grève pour le 28 avril 2016

Mesdames les Ministres, Monsieur le Ministre,

Le contexte actuel est notamment marqué par l’opposition au projet de loi gouvernemental sur le Code du Travail et par la forte déception des agents suite aux annonces gouvernementales sur l’insuffisante augmentation des salaires dans la Fonction publique.

Par ailleurs, il existe de nombreuses revendications locales qui s’expriment aussi dans la période. Celles-ci ont pour principaux sujets les réorganisations du service public, les conditions de travail, les remises en cause du temps de travail, …


Préavis de grève pour le 26 janvier 2016

Madame la Ministre,

Au début du mois de février prochain doivent s’ouvrir des négociations salariales dans la Fonction publique. Ces négociations s’ouvrent après plus de cinq ans de gel de la valeur du point d’indice et après l’échec des négociations portant sur les Parcours professionnels carrières et rémunérations.

Dans ce contexte, compte tenu des orientations actuelles du gouvernement, les organisations syndicales CGT, FO et SOLIDAIRES appellent les personnels à faire de la journée du 26 janvier 2016 un temps fort de mobilisation, par la grève et les manifestations pour :

  • Une significative augmentation de la valeur du point d’indice, prenant en compte l’inflation subie depuis plusieurs années et, en particulier, depuis 2010 ;
  • Des mesures générales permettant de compenser les pertes de pouvoir d’achat ;
  • Le développement de l’emploi public statutaire par des créations nettes, dans les très nombreux secteurs qui en ont besoin ;
  • Des moyens financiers à la hauteur des besoins de service public ;
  • La défense d’un service public de proximité garant de la cohésion sociale.

Dans le cadre de cet appel unitaire, la Fédération CGT des Services publics dépose un préavis de grève de 0 à 24 h pour la journée du mardi 26 janvier 2016, préavis couvrant l’ensemble des personnels de son champ de syndicalisation.


Préavis de grève pour la journee du 8 octobre 2015

Madame la Ministre,

Dans un contexte où les inégalités se creusent et où la précarité se développe, les organisations syndicales CGT, FSU et Solidaires réaffirment leur volonté de contribuer au renforcement des mobilisations et à leurs convergences, dans un cadre unitaire le plus large possible.

Elles appellent les salarié-e-s à en débattre pour construire une journée de mobilisation interprofessionnelle le 8 octobre prochain, afin de porter une plateforme revendicative commune :

  • Augmenter les salaires, les retraites, les pensions, les minimas sociaux et le point d’indice des fonctionnaires ;
  • Promouvoir l’égalité salariale femmes / hommes ;
  • Améliorer les conditions de travail et réduire le temps de travail pour créer des emplois, combattre et réduire le chômage ;
  • Pérenniser et améliorer les garanties collectives ;
  • Pérenniser et améliorer la protection sociale, les retraites complémentaires, pour garantir les droits à la santé et à la retraite ;
  • Développer les investissements pour relancer l’activité économique en tenant compte des impératifs écologiques ;
  • Conforter et promouvoir les services publics.

Préavis de Greve pour la journee du 19 mai 2015

Madame la Ministre,

Comme vous le savez, notre organisation syndicale conteste radicalement les réformes menées par votre gouvernement concernant les collectivités territoriales.

Sous la pression du coût financier des cadeaux consentis au grand patronat par le biais du Pacte de responsabilité, la réforme territoriale affaiblit la démocratie de proximité, réduit les moyens consacrés au service public et porte atteinte aux conditions d’emploi et de travail des personnels.


Préavis de Greve pour la journee du 9 avril 2015

Madame la Ministre,

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires appellent l’ensemble des salariés du public et du privé, à une journée de grève interprofessionnelle et à manifester le 9 avril.

En cohérence avec la déclaration unitaire des organisations de la Fonction publique (CGT, FO, FSU, Solidaires, FAFP), les organisations syndicales CGT, FO, FA-FPT, FSU et SUD de la Fonction publique territoriale répondent à cet appel.


Préavis de Greve pour la journee du 18 novembre 2014

Avec les personnels, la Fédération CGT des Services publics revendique :
• L’augmentation immédiate de la valeur du point d’indice, contribution indispensable à la relance, de l’économie ;
• La fin des suppressions d’emplois et des créations partout où c’est nécessaire ;
• Un nouveau et vaste plan de titularisation ;
• Le retrait des contre-réformes synonymes de démantèlement des services publics, notamment celui de réforme territoriale avec la mise en oeuvre d’une véritable consultation démocratique des organisations syndicales et de la population ;
• La rénovation et le renforcement du statut général.


Préavis de Greve pour la journee du 16 octobre 2014

La CGT a décidé l’organisation d’une journée nationale d’action interprofessionnelle le 16 octobre 2014, en perspective notamment de l’examen par le Parlement du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour l’année 2015, texte qui sera voté à l’automne.
Chacun participe au financement de la Sécurité sociale pour permettre à tous d’avoir des droits pour bien vivre, bien se soigner, bien travailler, bien vieillir. C’est ce qui la différencie des assurances privées et donc du chacun pour soi. D’ores et déjà, de nouveaux plans d’économie de plusieurs milliards d’euros sont annoncés dans la santé, sur la politique du médicament, la famille, la retraite, la gestion de la Sécurité sociale. Des milliers d’emplois sont menacés dans ces secteurs professionnels.


Préavis de Greve pour la journee du 15 mai 2014

Pour les salaires, l’emploi, les missions publiques CONTRE L’AUSTÉRITÉ ! | Tract Fonction Publique Cgt

A l’appel de la grande majorité des organisations syndicales (CGT, CFDT, UNSA, FSU, SOLIDAIRES, CFTC et FA FPT), le 15 mai prochain doit constituer un temps fort de mobilisation dans les 3 versants de la Fonction publique.

Les raisons qui motivent cette journée d’action ne manquent pas.

Face à la surdité persistante de nos interlocuteurs, l’heure est donc résolument à l’action.

Dans le cadre de la journée unitaire du 15 mai, la CGT appelle les agents de la Fonction publique à se mettre en grève et à participer massivement aux manifestations.

POUR

  • L’augmentation immédiate de la valeur du point
  • La fin des suppressions d’emplois et des créations partout où c’est nécessaire
  • La reconnaissance des qualifications et l’amélioration des déroulements de carrière
  • Des mesures fortes contre la précarité
  • Des moyens pour les services publics et leurs missions

Préavis de Greve pour la journee du 18 mars 2014

Toutes et tous dans ensemble dans l’action le 18 mars 2014 !

- Non au Pacte de responsabilité
- Oui aux services publics de proximité pour les citoyens


Préavis de Greve pour la journee du 6 février 2014

Le mot d’ordre de cette journée d’action s’articule sur le triptyque revendicatif Emploi/Salaire/Protection Sociale incluant la retraite. Le 6 février se veut une étape d’action mise à la disposition des salariés, retraités et privés d’emploi pour construire le rapport de force et obtenir satisfaction sur leurs revendications.


Préavis de grève national pour le 15 octobre 2013

Dans le cadre défini par la déclaration de la direction confédérale, la Fédération a décidé de mettre à la disposition de l’ensemble des agents et salariés de son champ professionnel un préavis de grève leur permettant de participer aux initiatives et mobilisations décidées en territoire dans la cadre de la journée d’action décidée par la direction de la CGT. En conséquence, la Fédération dépose un préavis de grève de 00h à 24h couvrant l’ensemble des agents de son champ professionnel pour le mardi 15 octobre 2013.


Préavis de grève national pour le 10 septembre 2013

journée d’action du 10 septembre 2013 : préavis de grève

Le 10 septembre prochain, les organisations syndicales CGT FO FSU et Solidaires appellent à une journée nationale d’action interprofessionnelle avec grèves et manifestations.


Préavis de grève national pour le 9 avril 2013

Pour nos droits et contre l’austérité, Toutes et tous dans les manifestations et en grève le 9 avril

Il ne faut pas hésiter à le dire à nouveau : l’Accord National Interprofessionnel du 11 janvier est lourd de reculs pour les salariés.
A l’heure où la crise du système capitaliste continue ses ravages, en France et dans le monde, cet accord, s’il trouvait à s’appliquer, viendrait aggraver la situation en offrant encore plus de flexibilité aux employeurs.


Préavis de grève national pour le 28 mars 2013

Le 28 mars prochain, les personnels de l’Education nationale sont appelés à la mobilisation par plusieurs de leurs organisations syndicales, notamment sur les enjeux de la réforme des rythmes scolaires.


Préavis de Greve pour la journee du 5 mars 2013

Préavis de Greve pour la journee du 12 février 2013

Préavis de Greve pour la journee du 31 Janvier 2013

Les organisations syndicales CGT, FSU et SOLIDAIRES ont décidé de faire du 31 janvier une nouvelle journée nationale de mobilisation unitaire.

Pour notamment :
- Un moratoire immédiat sur les suppressions d’emplois, et des créations partout où cela est nécessaire
- Conforter et développer la Fonction publique et les services publics
- Une augmentation urgente de la valeur du point d’indice
- L’abrogation du jour de carence.


Preavis de greve pour la journee du 13 décembre 2012

Preavis de greve pour la journee du 14 novembre 2012

Preavis de greve pour la journee du 9 octobre 2012

Preavis de greve pour la journee du 29 fevrier 2012

Préavis de Greve pour la journee du 18 Janvier 2012

Préavis de Greve pour la journee du 13 DEC 2011

Les organisations syndicales CGT, CFDT, FSU, UNSA, SOLIDAIRES ont décidé de faire du 13 décembre une nouvelle journée nationale de mobilisation interprofessionnelle unitaire.

Elles condamnent les plans d’austérité successifs qui mettent à mal l’économie, les services publics, et entraînent des conséquences ravageuses pour l’ensemble des salariés.


Préavis de Greve pour la journee du 11 OCT 2011

Ci dessus, préavis de grève pour la journée du 11 octobre 2011 couvrant l'ensemble des agents (titulaires et remplacants)  des services publics territoriaux.


Preavis de greve pour la journee du 27 sept 2011

La Fédération CGT des services publics s'associe a l'action du 27 septembre pour dénoncer le non remplacement d'un grand nombre de fonctionnaire surtout dans nos écoles, nos colleges et nos lycées ce qui met en danger la qualité du service public et qui ne permet plus d'assurer correctement cette mission d'enseignement pour tous.